Zighcult

Collation personnelle d'articles et d'adresses trouvées sur le net pour effectuer des recherches

dimanche 9 avril 2006

Ethymologie berbère de mots, beaucoup de noms de lieux

Adli Edhli= lisser une poterie avant de la cuire.
Ain Fezza Source où il y'a de la mousse (Fizza); elle se trouve sur les hauteurs de Tlemcen
Ain Oulmane - Ain= thala ou thit= source ou fontaine, - Oulmane= laine à tisser ou à tricoter. Ellemm azra = confectionner une fine corde.
Ain tagourait Thala n'ettyourayth = fontaine de la gourayenne. 
Ain Temouchent T'mouchent= se font draguer au féminin (?), ou Tchim ouchent= vous avez mangez le fémin du chacal?Laquelle est juste. A vérifier.
akal un morceau de terre
Aklidjdja une sorte de Golf qui se jouait à plus de 2 joueurs; il consiste à conduire une petite balle, en la frappant avec un gourdin, pour la faire"boire" dans un trou pour marquer un point. J'ai vu pour la dernière fois ce jeu de bergers à El Kolleth à Ath Freh vers 1963/64.Sesswit.
Amekkerkour Am= comme, Kerkour= fesses. Effectivement, la grenouille et le crapaud ressemblent aux fesses, non?
Amellal blanc, am=comme, ellal vient du verbe yellil=lavé (immaculé), il en derive Amellelt=oeuf car il est blanc.
Assegass As'Gg'As= un jour dans l'autre = 1 chaine de jours pour faire une année

-
Boumerdass (Bou) mourdhass= pluriel de modhoss qui est une charogne.
Bourridj Errij= braises
Brakni vient du mot Berkane=noir. En arabe brakni=marque l'appartenance aux Berkane. 

-
Carthage Kardhach ou karthach= pièce du métier à tisser.
Carthagène I'karthachène=pluriel de Carthage, le I est l'article du pluriel.
Chelghoum El Aid chelghoum= touffe de moustache Echlaghem (moustache)= pluriel de chelghoum

-
Dahra Dha herra= ici elle a vomit en parlant de la terre qui est volcanique dans cette région; en témoigne les mines de fer dans le Zaccar et à Thit w'Amane (Fontaine). 
Damous Grenier en bèrbère.
dest dets test, test 2= 2 test
Dihili ( nom de famille) di = dhi = dans, hili = ombre, dihili= à l'ombre
Djanet Djn't ou djinit ou djanet= a été abondannée (ville abandonnée?).
Djurdjura Djerdjour= gargouille en parlant du ventre ou au figuré gargouillement de l'eau dans des gorges profondes des montagnes
Douaouda pluriel de Daoud en arabe
Doukali adoukel=fréquenter, am'doukel=compagnon ou copain.

-
Ettou'iff 'iff=n'en veut pas car dégueulasse(quand on n'a plus faim...). C'est le "quatre heure", le goûté. On mange vers 16 h ce dont on ne voulait pas à midi.

-
Fouka Foukth ou Fouyth = soleil. 
Frenda fren dha=fouille ici= mot de passe pour trouver les silos de blé cachés par les bèrbères.


Gouraya dérive du mot berbère I yourayenne pluriel de A youray qui veut est en rapport avec your=lune. On dit qu'il y'a trés longtemps,un habitant de cette région a trouvé un objet arrondi en forme de croissant lunaire, il croyait avoir trouvé la vieille lune; dans la mythologie berbère, on dit que la lune vieillit et tombe tout les mois et une autre est régénérée par le soleil.Les descendants de cet homme A youray (a est l'article) qui a trouvé la lune portent le nom de I yourayenne (I est l'article).
Gouraya 2 . C'est un composé de "GOUR" et "Aya" GOUR qui veut dire montagne et "AYA" ou " Ayèh " qui signifie la femme,lequel est trés répandu dans la région de Gouraya. On joignant les deux termes, on aboutit à cette définition qui est :" La femme de la montagne". Selon l'historien"MOULOUD GAID",auteur d'histoire des Bérbéres ,cette appelation trouve origine pendant l'époque BIZANTINE. 
Gouraya 3/ Gunugu . Gunugu:actuellementGouraya,compte parmi les sept comptoirs(ports avec lesquels s'opère les échanges avec les autochtones) érigés tout au long de la cote Algérienne,par les phéniciens, entre autre ( IOL:Cherchell),(SIGA:El-ghazawet),(HYPPONE:Annaba) etc...;
Gouraya 4/BRICHKA BRICHKA,c'est l'appelation donnée à l'actuelle Gouraya à l'époque de l'éffondrement de l'Andalousie musulmane vers la fin du XVème siècle. BRICHKA est le nom lié à l'Imam "Abderrahmane El-Bourchouki",qui en quittant l'Espagne ,est venu s'installer à Gouraya .
Gouraya 5/ADALA . Selon la mythologie,ADALA coincide avec l'époque ou la justice était appliquée par un ou des sages dans le règlement des contencieux,surtout en ce qui concerne les délimitations des propriétés agricoles .

-
Hadjout Hadjout = boughlalt ahajjout = limace.
Hamam Righa Hamam se passe de commentaire Righa vient de yergha=chauffé à blanc 
Hammam Lif Hammam se passe de commentaire. Lif= "gaze"de couleur orange des palmiers nains (iynadh) utilisée pour faire passer le lait. Une sorte de passoire.

-
Ibn Sina A sina= nuage
Idhennadh Idh=nuit, nnadh= révolu, tourné, une nuit révolue pour construire le mot "hier". A batna, on Asnadh (le jour révolu!)
Igharghar petit trou qu'on entoure avec 3 pierres (Inyane) pour faire du feu.
IMELHAINE IMELH:salé ou MELH : bien AÏNE:source ce qui donne la source bienfaitrice
In Salah appartient à Salah (Nn'Salah)
Irsann Terrain d'atterrissage (erss, se poser ou atterrir)
issinèfth pluriel iswinèf une serigue , une epingle

-
Larhadh (pluriel de errahdh)= diversité (ils avaient des fruits trés divers). H'rifa ? 
Lebtahi Lebdhah= étendue géographique.

-
Mauritanie se rapporte à a maure = 1 part ou une portion. A maurentanie=cette part là.
Medjadj Mejjaj= sourds pluriel de mejjouj.Dans certaines régions on dit Mezzaj.
Menguellet(Ait) Bandoullière (imenguell imouk'helt)
Merguez Am ou m = comme, Arguez = homme, sans commentaire...
Merrouche ou Merrouk=plante médicinale trés amère; maroc dériverait aussi de ce mot; Amerrouche= A (article)Merrouche= merroukth; dans certaines régions on dit Merrioueth qui donne aprés arabisation Merioua (nom de famille marocain).
Messelmoune (am selmoun) dérive de Selmoune (?) et Am = comme.
Metch'Iwdhène Cannibale (metch= celui qui mange, Iwdhène= êtres humains)
Mezeghrani M'izeghrane= celui qui s'occupe du bois (troncs d'arbres) Izeghrane= pluriel de Azekkour; Mazagran ou Mazaghran et Bouyzeghrane ont la même origine (Izeghrane)
Morsli Amor Isly= part du marié
mosaique assemblage de petits cubes ou fragments multicolores en pierre ou en verre fomant un motif décoratifs et incrustées dans du ciment
Mostaghanem (mestghalim) Amsset ghanim(ou ghalim) = galet et roseau.

-
Nouakchot nnou akechout= ce morceau de bois (ou ce baton) et mien. Le bois est rare dans un pays désertique, il devient un objet de convoitise. 2°explication: n'ouakechout= se rapporte à celui qui s'occupe du bois (akechout=bois).
Noui nous avons pris.

-
okkeyth(okkith)n'tich diminutif de okkeyth n'tichett, traduit en français par pudeur ou ignorance (du poux en français) par le rocher de la fourmi (au lieu du poux).
Oran Wahren= ils croient que... ou Wah'rann, ils répondent pas Wah (effectivement, les oranais disent wah pour oui). Laquelle est juste?
Oran (WAHREN) Jadis, wahran été bordé d’une très très grande forêt ou il y avait des lions oui des lions de l’Atlas et lions en pluriels ça (Wihren) ou encore (Wihran) c’est pour ça qu’a la rentré de la mairie on trouve deux lions
Oued Djer El djer= eau savonneuse
Oued Isly Oued du marié. 
Oued rhiou Oued heryou= oued du fantôme. 
Oum El Bouaghi Bouaghi se rapporte à A ghi= petit lait.
Oumira Ou= signe d'appartenance, et Mira= prénom ancien, de femme, qui veut dire probablement fin (mirett arabisée qui devient mira); quand on a beaucoup de fille, on a envie que ça s'arrête (en arabe,le prénom Berkahoum aspire à stopper "les dégats"...
ourouchi pas encore
ourouchigh je ne suis pas pret(e)

-
Randourit c'est un nom de Gouraya peu connu: rand =ils ont ramené, rourith= chargement des moissons qu'on ramène jusquà Annar pour extraire le grain. En fait c'est randrourit mais la transcription trouvée difficile par les colons a été simplifiée.
Rechta mot prononcé à l'arabe, et qui dérive de aRechthi ou aRekthi (a=article) c'est une pate alimentaire.

-
Sadi (Saïd) Sadh=sorte de dragon qui (dans notre mythologie) est capable d'aspirer ou de souffler à une vitesse extraordinaire. Au figuré, c'est quelqu'un qui bouffe goulement et qui ne laisse rien sur son passage. Sebbane a sebbenn= la lessive, sebbane= celui qui fait la lessive.
Sedhmer répondre; mot construit à partir de Adhmer=poitrine, montrer sa poitrine et dire "oui,je suis là! " relève typiquement de la fièreté (bèrbère).

-
Tachta Tachtha=variété d'arbre (je ne connais pas son nom en français)
Tafsouth = printemps, literalement, fonte (des neiges), preuve qu'il y'avait de la neige jusqu'au printemps en berbérie!!!
Tarek Ibn Ziad Ziad vient de A zeyyedh (accouchement). Tarouadada Tarwa= fils, dadda= grand père
Tataouine Thitaouine= yeux, pluriel de Thit= oeil
Ténès (henss pour les anciens) Passer la nuit. Rapport avec Tounes (tunisie). 
Thit ou'amane Fontaine( elle n'a pas de chance, le FLN lui a arabisé son nomdevenu Hadjrat nouss (????)). 
Tiaret Thieret= feminin de Aïradh (lion). 
Tipaza Bazar (ebzer=étaler)= Etalage=Comptoir et en Tunisie Bizerte= bazarth=petit étalage.
Tissemssilt Tissemsselt= farine ou semoule qu'on met sur la pate pour éviter que ça colle
Titi i tetti=le i est l'article, tetti=le manger (bouffe) ou démangeaison.
Tlemcen ???Thala m'sen (fontaine à 2 sources) ou tellem s'sen (travailler la laine avec 2 brins)

-
yidj ou zidj= un baton=un
Youlas pluriel de a ylass=grande cour

-
Zaccar Zekkar= taire ou nier la vérité; il en dérive le nom de famille Bouzekkar.
Zaghdhoudh singe en bèrbère.
Zeralda Azghal dha (beau temps). 

source

Posté par Zighcult à 06:32 - Langue berbère/Langue arabe - Permalien [#]