Zighcult

Collation personnelle d'articles et d'adresses trouvées sur le net pour effectuer des recherches

mardi 18 décembre 2007

Constantine-Boussaâdia ou tam-tam local

  Un signe de régression ou simple aspect folklorique ? Le rythme endiablé du tambour et des karkabous en cuivre approche et devient de plus en plus assourdissant. Un groupe de chérubins se disputant un ballon, hors de proportion pour leur petite taille, s’arrêtent un moment de jouer et crient presque unanimement : « Boussaâdia, Boussaâdia … » Ils abandonnent le cuir rond, devenu du coup insignifiant à leurs yeux, et foncent dans la direction d’où vient le bruit du tam-tam. Quelques minutes s’écoulent et un groupe... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 02:03 - - Permalien [#]

vendredi 13 juillet 2007

Stage calligraphie arabe 21-22 juillet Paris

Notre association Ishtar organise un stage de calligraphie le week end du 21 et 22 Juillet 2007, à Paris. Ce stage sera animé par Mahmoud el Baghdadi, calligraphe, et Mohammed Taleb, philosophe. Ces deux intervenants proposeront une introduction aux significations symboliques, ésotériques et philosophiques de l'écriture arabe et  une initiation à l'art calligraphique arabe. Les inscriptions sont obligatoires pour participer à cet événement.Vous trouverez le programme détaillé ci-dessous. Si l'image ne s'affiche pas ou si vous... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 16:07 - - Permalien [#]
lundi 4 juin 2007

Ambiance mariage algérien

MARIAGE ALGERIENenvoyé par Algerienne6713
Posté par KNTHMH à 06:03 - - Permalien [#]
vendredi 3 novembre 2006

MARIAGE CHEZ LES ATOUCHKEN

Lorsque un jeune homme amazighe achtoukien désire se marier ou en âge de se marier, c'est généralement les parents qui prennent l'initiative. Quand c'est le garçon, il ne le dit pas ouvertement. Les règles de la pudeur obligent. Mais, il peut le leur faire comprendre. Par exemple en boudant sans aucune raison ou tout simplement en refusant de manger avec sa famille. Une fois que la décision de marier le jeune homme est prise où généralement la mère a joué un rôle déterminant, on passe en revue toutes les filles mariables de la... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 06:52 - - Permalien [#]
mercredi 1 novembre 2006

LE TABAC A PRISER ou ECHEMMA

Le tabac à priser est un tabac finement moulu. On le prise en en plaçant une pincée entre la lèvre inférieure et les dents ou sur le palais. En Algerie,au Maghreb et certaines villes de la Mediterranée,la consommation du tabac à priser (la variété chemayenne) est une pratique courante.Contrairement à ce que l'on croit,les zones géographiques de sa consommation sont vastes:Amérique du nord,Suéde,Danemark,Grande Bretagne et France. Quel est l'Algérien qui ne connaisse pas les boites rondes en fer blanc de CHEMMA ou NEPHA... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 06:25 - - Permalien [#]
dimanche 29 octobre 2006

When Carpets Tell Stories

Years ago women had more time to create colorful rugs and carpets, mixing different plants from the Atlas Mountains to find a special color. They tried to create a piece of art better than their neighbor. Rugs and carpets had many functions within the family. The rugs were not only used as cover, but as an element of prestige between the tribes, a means of communication to express suffer and harshness of the countryside. While reading the carpets made throughout Morocco, you can live the saga of the old generations, their life style,... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 06:18 - - Permalien [#]

dimanche 22 octobre 2006

Amazigh boxing : une première au maroc et dans le monde

Après de langue années de recherches dans le patrimoine et l'héritage amazigh et à l'occasion du nouvel ans amazigh 2955, et dans le but de défendre la culture  amazigh, d'essayer d'enrichire cette culture à travers de nombreux activités tel que l'art, le cinéma, le sport de sensibiliser les jeunes amazigh en leurs montrant l'importance de leurs héritage, l'association des tigres des montagnes  a le grand plaisir de vous annoncer la naissance d'un nouveau sport. Ce sport c'est la boxe amazigh . C'est une premiére non... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 06:26 - - Permalien [#]
vendredi 13 octobre 2006

YENNAYER (2)

La porte du nouvel an amazigh "Tabburt u seggas" ou "Amenzu n'Yennayer" (le premier du mois), s'ouvre le 12 janvier de chaque année. Le calendrier amazigh est basé sur les changements de saison et les différents cycles de végétation qui déterminent les moments des travaux agricoles, rythmés par le positionnement des astres, comme celui de la lune et du soleil. Selon une légende encore vivace, la célébration de cette manifestation est née d'un mythe, d'après lequel Yennayer aurait sollicité Furar (février) pour... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 06:40 - - Permalien [#]
mercredi 11 octobre 2006

Tassrith N'wanzar

1. RelatationIl était jadis un personnage du nom d’ Anzar. C’était le Maître de la pluie. Il désirait épouser une jeune fille d’une merveilleuse beauté : la lune brille dans le ciel, ainsi elle brillait elle-même sur la terre. Son visage était resplendissant, son vêtement était de soie chatoyante. Elle avait l’habitude de se baigner dans une rivière aux reflets d’argent. Quand le Maître de la pluie descendait sur terre et s’approchait d’elle, elle prenait peur, et lui se retirait. Un jour, il finit par lui dire : Tel l’éclair j’ai... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 06:42 - - Permalien [#]
mardi 10 octobre 2006

Amasur, rites et célebrations

L’emprunt au calendrier lunaire mobile et intégration des célébrations musul­manes, canoniques ou autres, contribueront à une confusion temporelle de certain, rites et poseront quelques difficultés d'interprétation et d’analyse. Toutefois, loin d'être fastidieux, cet éclectisme s'inscrit dans une continuité essentielle de la religion par laquelle on entend ici la soumission à une entité puissance. Une question se pose d'amblée comment, au contact d'une religion historique, l'islam, certaines croyances subissent une... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 06:52 - - Permalien [#]