Zighcult

Collation personnelle d'articles et d'adresses trouvées sur le net pour effectuer des recherches

vendredi 22 janvier 2010

Balade à Tipasa vestiges dans un écrin de verdure

Ce grand spécialiste de l’Algérie romaine  est cité dans Balade à Tipasa paru aux éditions du Tell, dans la collection « histoire et patrimoine » dirigée par Djamel Souidi. Nathalie Lemoine-Bouchard et Catherine Paoli offrent, sur 160 pages, un petit voyage dans cette ville de la côte ouest d’Alger où se trouve « l’un des plus beaux sites archéologiques de Méditerranée ». « Le nom de Tipasa n’a pas changé depuis l’Antiquité. Il pourrait venir du mot phénicienqui signifie ‘‘passage’’ », écrivent-elles.La ville nouvelle a été... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 20:46 - - Permalien [#]

mercredi 26 décembre 2007

Teleghma Sources thermales

Un carrefour de détente La commune de Teleghma, 65 km au sud du chef-lieu de la wilaya de Mila, s’est taillée la réputation de grand carrefour du thermalisme, à la faveur de l’éclosion de sources naturelles à l’ouest de la localité, précisément au lieudit mechta Smara. Au nombre de 5 sources thermales aux vertus thérapeutiques indéniables, dont 4 en exploitation depuis plus d’une quinzaine d’années, celles-ci, nous confie Abdelhakim Chaouch, un des propriétaires de hammam Frères Chaouch, connaissent un flux considérable... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 01:12 - - Permalien [#]
vendredi 14 décembre 2007

Chréa-Lieu de villégiature pittoresque

Bol d’air frais ! Montagne, parc national, station climatique, richesse naturelle, station de sports d’hiver, vacances, randonnées pédestres… les termes et expressions sont multiples et variés à l’évocation du mot « Chréa » ; et tout le pan historique n’est pas en reste avec la lutte armée durant la guerre de Libération nationale et les années de la tragédie nationale. Forêt, bois, chêne, cèdre, fougères : c’est la nature et l’écologie qui viennent à l’esprit. La station de Chréa est intégrée à la commune du même nom... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 01:55 - - Permalien [#]
mercredi 12 décembre 2007

Vaccances à À Sétif

Rush des riverains Si passer ses vacances à Sétif est un véritable calvaire pour les autochtones, pour beaucoup d’habitants des régions chaudes d’Algérie, c’est une véritable partie de plaisir. Dès les grandes chaleurs, Sétif est envahie par ces estivants d’un autre genre. De Biskra, de M’Sila, de Bou Saâda et même d’El Oued ou de Ghardaïa, des familles entières débarquent avec armes et bagages et s’installent dans la capitale des Hauts-Plateaux. Certains possèdent des maisons d’été à Sétif, les autres se contenteront de louer... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 01:53 - - Permalien [#]
lundi 10 décembre 2007

Saïda-Le patrimoine thermominéral

Thalassa, thalasso ! Le patrimoine thermominéral algérien est composé de 200 sources ou sites thermaux recensés, ce qui représente des potentialités énormes en matière de futurs pôles thermaux à développer et d’investissements touristiques. Parmi ces sites thermaux, seules 8 stations thermales, ainsi qu’un centre de thalassothérapie disposent de structures d’accueil et d’équipements adéquats, ainsi que d’un encadrement médical et paramédical qualifiés pour une bonne prise en charge des curistes et malades. Ces... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 01:49 - - Permalien [#]
dimanche 9 décembre 2007

Annaba-De Chetaïbi à Seraïdi

Une côte d’or Un ciel bleu, une mer peu agitée et une température caniculaire caractérisent ces derniers jours le littoral de Annaba. Qu’elles soient proches de Annaba-ville, dans la banlieue telle la cité Sidi Salem à El Bouni, la grande plage de Djenane El Bey au piémont de l’Edough, ou celles lointaines des sables d’or de la baie ouest de Chetaïbi et de Sidi Okacha, les plages sont prises d’assaut quotidiennement. On y arrive de partout. Plus particulièrement, les populations des régions de l’intérieur du pays.... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 01:48 - - Permalien [#]

vendredi 7 décembre 2007

Bouira. Un Conte séculaire du Djurdjura

La légende de Mimouna : monstre ou sainte ? Dame Mimouna dans sa grande sagesse a tout prévu, afin que chacun puisse bénéficier de sa bienveillance. Pour d’autres, cependant, Mimouna est loin d’être une sainte. Elle est même décrite sous les traits d’une ogresse Mimouna, ce n’est pas seulement une montagne d’un pittoresque à couper le souffle située dans la commune de Haïzer, dans le Djurdjura. C’est aussi un personnage, aujourd’hui légendaire. Pour certains, c’était une femme qui vécut en anachorète, dans une des grottes si... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 01:37 - - Permalien [#]
jeudi 6 décembre 2007

Guelma. Tourisme culturel

  Visite guidée à 20 DA mais… La wilaya de Guelma bénéficie de douze sites archéologiques classés à l’échelle nationale. Les plus importants sont : le théâtre et les thermes romains de la ville de Guelma, le site romain de Sellaoua Anouna, la piscine romaine de Hammam Breda et les dolmens et hypogés de la région de Roknia. Malgré le tarif attractif de 20 DA, la visite au Théâtre romain à raison d’un plafond de 1000 entrées en période printanière et la gratuité pour les autres sites, le tourisme culturel à Guelma n’arrive toujours... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 01:35 - - Permalien [#]
mardi 4 décembre 2007

Carnet de route. De la qalaâ des Beni Hammad à Béjaïa

Triq Essoltane, mille ans après… Il y a tout juste mille ans, en 1007, naissait dans le Hodna, au pied du Djebel Taqarbouzt, la dynastie berbère des Hammadites. Dans un milieu quasiment désertique, le royaume de la Qalaâ des Beni Hammad allait faire naître une brillante mais éphémère civilisation, qui allait rayonner sur tout le Maghreb. Soixante années après sa naissance, les souverains de ce royaume prospère durent transférer leur capitale des Hauts-Plateaux du Hodna vers les montagnes kabyles de Béjaïa, fuyant devant les... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 01:31 - - Permalien [#]
samedi 1 décembre 2007

Béjaïa-Plage de Boulimat et île des Pisans

    La Djerba algérienne D’habitude, un 19 juillet, qui affiche un soleil de plomb et une mer d’huile statique, il est difficile de trouver sur la plage de Boulimat un coin de sable où planter son parasol. Mais cette année, ce n’est vraiment pas le cas. Béjaïa : De notre bureau Il y a, en ce jeudi chaud et humide, une affluence tout juste moyenne sur l’immense plage de la station balnéaire qui s’étire en arc de cercle. La mine renfrognée des gardiens de parkings qui redoublent de zèle pour attirer chaque voiture qui... [Lire la suite]
Posté par KNTHMH à 01:25 - - Permalien [#]