Zighcult

Collation personnelle d'articles et d'adresses trouvées sur le net pour effectuer des recherches

lundi 15 janvier 2007

Tlemcen sera au rendez-vous d'Alger, capitale de la culture arabe 2007

Une semaine culturelle très variée est programmée pour présenter et représenter la wilaya de Tlemcen, affirme le directeur de la culture de la wilaya. Tout en soulignant que le livre et l'édition occuperont une importante place, le responsable précisera que cette semaine culturelle de Tlemcen sera rehaussée par la participation de plusieurs comédiens, artistes, écrivains et poètes qui présenteront leurs productions et créations artistiques.

Une grande place est également réservée à la culture populaire dans toutes ses expressions. Des expositions d'objets et produits artisanaux, des représentations d'arts populaires et folkloriques sont au programme de cette Semaine tlemcénienne.

Notre interlocuteur affirmera que la wilaya de Tlemcen entend donner le meilleur et le maximum pour présenter comme il se doit toute la région à travers sa culture dans toute sa diversité. Ainsi, Tlemcen veut conquérir Alger avec son histoire et ses arts, avec la ferme détermination d'offrir ce qu'elle a de mieux à l'appréciation des Algérois et de leurs invités. Tlemcen, il est vrai, a de quoi susciter l'admiration. Les influences culturelles berbères, arabes et françaises ont constitué la mosaïque culturelle de la région qui a longtemps été un haut lieu de culture et de tourisme.

Réputée autrefois pour ses cuirs, ses tapisseries et son industrie textile, la région de Tlemcen a, comme les autres régions du pays, vécu le recul de la culture. Et si elle trouve aujourd'hui quoi présenter aux invités de l'Algérie c'est surtout grâce à quelques témoins qui ont su braver le temps et la mauvaise conjoncture pour maintenir envers et contre tout et tous vivace un héritage culturel séculaire menacé de la disparition pure et simple. Des pans culturels se sont d'ailleurs effondrés et la nécessité de leur restauration ne s'est manifestée que ces dernières années. Les pouvoirs publics et les autorités locales se sont penchés sur la résurrection de certains métiers artisanaux. Les participants à un colloque qui s'est tenu à Tlemcen ont, à ce titre, reconnu que la relance des activités artisanales traditionnelles dans les disciplines telles que le bois, le verre, la céramique, la tannerie, la vannerie ou la teinture est en train de prendre de l'essor grâce à l'action de la Chambre de l'artisanat et des métiers de Tlemcen. Les conférenciers insisteront sur la nécessité de procéder à des études sur les ateliers à rétablir dans les quartiers de la médina afin d'apporter aux artisans et à l'artisanat la promotion et la pérennité qu'ils méritent après toutes les vicissitudes traversées.

Car les artisans ont besoin de cette stabilité pour retrouver tout le génie créatif hérité des anciens et ces gestes ancestraux qui matérialisent et façonnent l'objet. Ils feront ainsi revivre et perpétuer ces arts traditionnels qui ont donné à Tlemcen son titre de «Ville d'art et d'histoire». C'est d'ailleurs grâce à ces artisans que l'artisanat tlemcénien, de la poterie à la dinanderie, en passant par la broderie et la tapisserie sera au côté de la musique andalouse au rendez-vous de la manifestation Alger, capitale de la culture arabe 2007. Tout est fin prêt pour la semaine culturelle tlemcénienne affirme le directeur de la culture qui ajoutera que, conscientes de l'importance de ce rendez-vous, les autorités locales ne ménagent aucun effort pour mener à bien cette mission culturelle.

par Mohamed Medjahdi
Source: La Tribune, Alger

SOURCE

Posté par Zighcult à 16:45 - Manifestations, spectacles - Permalien [#]