Zighcult

Collation personnelle d'articles et d'adresses trouvées sur le net pour effectuer des recherches

mardi 25 octobre 2005

Proverbes arabes traduits en français:

sources:
http://www.orientalement.com/p438-citations-et-proverbes..html

http://fr.wikiquote.org/wiki/Proverbes_arabes


Là où la diplomatie a échoué, il reste la femme. L'amour est une laisse de soie qui conduit l'être humain soit au ciel soit en enfer.

La véritable mosquée est celle qui est construite au fond de l'âme.

Un oeil suffit au marchand, cent yeux ne suffisent pas à l'acheteur.

Quand le lion saigne, les chacals reprennent courage.

Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer.

Chercher à se justifier quand on n'est pas coupable, c'est s'accuser.

Si tu veux que quelqu'un n'existe plus, cesse de le regarder.

La mort d'une bonne action, c'est d'en parler.

Le Diable n'apparaît qu'à celui qui le craint.

Ce qui est passé a fui ; ce que tu espères est absent ; mais le présent est à toi.

Le trop de quelque chose est un manque de quelque chose.

Plutôt que de se promener sur la rive et regarder le poisson d'un œil d'envie, mieux vaut rentrer chez soi et tisser un filet.

Celui qui dit du mal des autres,
Médit de toi devant les autres.

Qui cache son secret, obtient ce qu'il désire.

Les grandes choses dérivent souvent des petites.

Il est plus facile de détourner le méchant de son amour pour le mal,
Que de distraire de son chagrin l'homme triste.

Si tu rencontre un puissant perché sur un âne, dis lui:
"Oh! Monseigneur, sur quel beau cheval vous voilà!..."

Baise le chien sur la gueule, jusqu'à ce que tu puisses le museler.

Il arrache la dent du chien, et aboie lui-même.

Les meilleures visites sont les plus courtes.

Habit d'emprunt ne tient pas chaud.

Qui ne comprend pas un regard,
Ne comprendra pas mieux une explication.

Quand les affaires t'embarrasse par la tête,
Prends les par la queue.

La vengeance ne répare pas un tort,
Mais elle en prévient cent autres.

Le berger frappe les moutons de derrière
Alors que ce sont ceux de devant qui n'avancent pas.

Le chameau voit la bosse du voisin,
Mais oublie de voir la sienne.

Condamne tes défauts comme tu condamnes ceux des autres.

Effraie les bêtes avant qu'elles ne t'effraient.

Prépare-toi au malheur avant qu'il n'arrive.

Le fer ne se coupe qu'avec le fer.

Le pire de tous les pays est celui où l'on ne trouve pas d'ami.

Qui a été mordu par un serpent se méfie des cordes.

La visite d'un ennemi chez un malade, est pire que la maladie.

Qui est content de son état, est riche.

Qui veut paraître grand est petit.

Pour un jour de joie, un an de larmes.

Si le prince a l'épée et la lance,
Le sage a sa science et sa langue.

Qui se plaît, déplaît à bien d'autres.

Paroles du coeur vont au coeur,
Paroles de langue aux oreilles tout au plus.

La vieillesse qui étudie, écrit sur le sable,
Et la jeunesse grave dans la pierre.

Le silence est la meilleure réponse que l'on puisse faire à un sot

Rien ne réussira à qui n'a ces trois choses:
La patience, pour supporter les sots,
La crainte de Dieu, pour éviter les vices,
Le calme d'esprit, pour persuader les hommes..

La vraie force est à mépriser sa colère.

Qui sait endurer, aura la paix.

Si tu veux éviter la tristesse,
Ne possède rien dont la perte te puisse affliger.

Le bien et le mal d'ici bas,
S'en vont comme ils sont venus,
Au plus tard, avec la vie.

S'attrister de l'avenir, c'est avoir l'esprit malade.

Autant vaut boire le poison,
Que de s'abandonner à la tristesse.

Le chagrin est en proportion de la faiblesse de l'âme.

La mesure de la hauteur, est celle de la chute.

Si tu rencontres un ami fidèle, garde-le;
Tu n'en trouveras pas aisément un autre.

Un homme sans ami,
C'est la main gauche sans la droite.

Il y a trois marques certaines de folie:
Adresser à autrui la réprimande que tu mérites;
Demander à ton prochain ce qui ne doit point te servir;
Froisser ton voisin sans utilité pour toi-même.

Quand tu veux trouver un ami, adresse-toi à celui dont l'amitié t'honorera,
Qui te traite avec égards si tu lui témoignes de la considération,
Qui t'aide dans le besoin,
Te soutienne quand tu parles,
Et sache supporter tes impatiences;
Quand tu l'auras trouvé, passe-lui ses défauts.

Fuis la compagnie où tu n'auras rien à apprendre de bon.

On ne se repent guère du silence,
Et on se repent maintes fois d'avoir parlé.

Ne te fixe pas dans un pays où le roi n'est pas respecté.

Les yeux ne servent de rien à une cervelle aveugle.

Veux-tu savoir ce qu'est un homme ?
Informe-toi de ses amis.

Ce que tu ne veux pas laisser savoir à ton ennemi,
Ne le dis pas à ton ami.

Crains les méchants et ne blesse pas les bons.

Un des pires effets de la société des méchants,
C'est qu'elle fait soupçonner d'hypocrisie les gens de bien.

On n'emporte pas de la vie les richesses acquises,
Mais on emporte les crimes qui les on fait acquérir.

Les hommes ont besoin les uns des autres,
Heureux celui qui n'a pas besoin des esprits mal faits.

Qui croit le délateur, n'aura jamais d'amis.

Un mauvais voisin tait vos qualités et divulgue vos défauts.

Veux-tu te venger de tes ennemis ? Sois sans tache.

La cruauté est la force des lâches.

Il n'y a qu'un vilain homme qui puisse prêter la main à l'oppresseur contre l'opprimé.

L'amour et la haine sont un voile devant les yeux:
L'un ne laisse voir que le bien, l'autre que le mal.

Qui t'accuse ou te loue sans sujet, n'importe: il ne t'aime pas.

Parmi les hommes le plus faible est celui qui ne sait pas garder un secret;
Le plus fort, celui qui maîtrise sa colère;
Le plus patient, celui qui cache sa pauvreté;
Le plus riche, celui qui se contente de la part que Dieu lui a faite.

Celui qui enseigne le bien aux autres, sans le faire,
Est semblable à l'aveugle qui porterait une lanterne.

Dans une contestation ne te laisse pas gagner par la colère,
Elle t'enlève une partie de ta force,
Et te livre désarmé à ton ennemi.

« La femme chauve se vante de la chevelure de sa nièce. »

Aveugle et porte une montre.

Qui t'aime viendra à toi même à pied.

Boiteux et veut gambader.

À quoi sert la lumière du soleil, si on a les yeux fermés.

Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence, alors tais-toi.



L’air du paradis est celui qui souffle entre les oreilles d’un cheval.

Les dettes qu'on paie font des trous, celles qu'on ne paye pas font des tâches.

Les proverbes sont les lampes des mots.

Si tu ne peux être une étoile au firmament, sois une lampe dans ta maison.

Posté par Zighcult à 16:54 - Langue berbère/Langue arabe - Permalien [#]